Rechercher
  • PMK Conseil

Protocole national de déconfinement : où en est-on ?

Dernière mise à jour : 1 avr. 2021

Dans l'attente d'une intervention du Préfet de la Réunion dans les prochaines heures sur un éventuel renforcement des mesures de lutte contre l'épidémie de Covid-19, faisons le point sur la dernière version du "Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise", dont la dernière mise à jour date du 23 mars dernier.

Ce protocole (accessible ici) renforce notamment les obligations des entreprises en matière de télétravail dans les départements concernés par les nouvelles restrictions sanitaires annoncées le 18 mars dernier (dont la Réunion ne fait pas - encore ? - partie), ainsi que les règles relatives à la restauration collective pour l’ensemble du territoire.


Voici en synthèse les principaux points à retenir :


- Les dernières "nouveautés" de la version actualisée du protocole :


  • Restauration d'entreprise : il s'agit de renforcer les distances entre salariés lors de la prise des repas.

En cas de restaurant d'entreprise, ou de salle dédiée à la restauration, il convient de laisser une place vide en face de chaque salarié et respecter une distance minimum de 2 mètres entre chaque personne. Cela implique que les chaises soient disposées de manière à permettre cette distanciation, sauf si une paroi assure une séparation physique. La jauge maximale d’une personne pour 8 m2 doit toujours être respectée pour l’accueil des salariés. Il faut enfin encourager les salariés à déjeuner seul dans la mesure du possible et privilégier les paniers repas à emporter.


  • Proscrire le covoiturage : il s'agit de limiter autant que possible l’organisation du transport de plusieurs salariés dans un même véhicule dans le cadre de l’activité professionnelle.

Le port du masque (chirurgical pour les personnes à risque de forme grave du virus) reste obligatoire pour chaque salarié. Par ailleurs, le covoiturage n'est possible que s'il est nécessaire et qu'une procédure effective de nettoyage et de désinfection régulière du véhicule est mise en place, outre son aération régulière.


  • Télétravail : Les entreprises situées sur les départements soumis à des nouvelles restrictions (hors Réunion à ce jour) doivent mettre en place des plans d'actions relatifs à la mobilisation du télétravail, après échange avec les représentants du personnel de l'entreprise. Et ce dans le but de réduire toujours au maximum le temps de présence en entreprise.




- Rappel des mesures toujours en vigueur :


  • Le télétravail doit rester le principe pour l’ensemble des activités qui le permettent (y compris pour les départements non soumis à restrictions comme la Réunion). Dans ce cadre, un retour sur site en entreprise est possible, un jour par semaine au maximum lorsque les salariés en expriment le besoin et avec l’accord de l’employeur. Il est à noter qu'un contrôle renforcé du télétravail par l’inspection du travail est en cours depuis une instruction du 3 février 2021.


  • Rédiger une procédure de prise en charge des salariés symptomatiques et rappeler la possibilité de se déclarer sur declareameli.fr dès l’apparition des symptômes, pour bénéficier d’un arrêt de travail.


  • Respecter une distance d'un mètre dans les vestiaires, à associer au port du masque. Lorsque le masque doit impérativement être retiré, la distance de 2 mètres doit être respectée.


  • Aérer régulièrement les espaces de travail (il est recommandé d’aérer durant quelques minutes au minimum toutes les heures).


  • Mettre en place des procédures de nettoyage / désinfection régulières (a minima journalière et à chaque rotation sur le poste de travail) des objets et points contacts que les salariés sont amenés à toucher sur les postes de travail et dans tous lieux sous responsabilité de l’employeur, sanitaires compris



18 vues0 commentaire