Rechercher
  • PMK Conseil

Comment le manager peut-il obtenir la confiance de son équipe ?

On dit parfois que la confiance qui se perd prend l’ascenseur…. Mais qu’elle prend les escaliers pour se (re)gagner. Cette image illustre bien combien la confiance est difficile à construire et si facile à détruire.


La confiance, pourquoi ?

Au-delà des relations, sûrement plus conviviales dans un esprit de confiance, de nombreuses études ont démontré que des équipes qui se faisaient confiance et avaient confiance en leur management étaient plus performantes, partageaient mieux l'information; coopéraient davantage et géraient mieux les situations difficiles.


Ce qui se joue dans la confiance

On fait confiance à quelqu'un lorsque l'on pense savoir ce que la personne attend et comment elle réagira face à nos actions. D'une certaine façon, cette personne est prévisible à nos yeux.


La confiance, comment ?

Le manager qui inspire confiance communique clairement ses attentes et ses valeurs. Elle explique ce qui sous-tend ses choix pour laisser le moins possible la place aux interprétations. Si un manager promeut un collaborateur réputé performant dans une autre équipe, certains y verront de la promotion interne, d'autres, la révélation d'un conflit entre le manager et le collaborateur et d'autres encore penseront que cette mobilité a été imposée au manager. Expliquer les raisons d'un choix (sans se justifier) contribue à développer une relation de fiabilité. Le manager dit ce qu'il sait, ce qu'il fait et fait ce qu'il dit en quelque sorte.


Faire soi-même preuve de confiance est également essentiel. En effet, la confiance exige la réciprocité. Si on ne manifeste pas sa confiance, si on ne lâche pas du lest sur un contrôle trop exigeant... il sera difficile de développer des relations constructives.


La confiance se construit dans le cadre de relations que l'on entretient au travail. Ainsi, il est important d'avoir à coeur de nourrir et de soigner ces relations. L'écoute, les échanges, montrer que l'on se soucie vraiment de l'autre est important. De même, avoir à coeur l'intérêt général fonde la crédibilité du manager. Ces éléments ne sont pas à sous-évaluer et peuvent se concrétiser dans le temps informel que le manager passe avec ses collaborateurs, les signes de reconnaissance qu'il apporte au quotidien...


Enfin, il arrive que les actes d'un manager ne soient pas alignée avec la posture qu'il avait affichée ou semble manquer de cohérence dans le temps... Cela peut arriver, tout comme il peut arriver qu'un manager "dérape" et recadre vertement un collaborateur devant ses collègues au lieu de le faire en privé.... Mieux se connaître peut aider le manager à éviter certains dérapages tout comme savoir reconnaître une erreur, un écart et s'en excuser, permet de limiter leur impact négatif sur la confiance.


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout